5 conseils pour les débutants en peinture acrylique

peinture acrylique

Vous voulez débuter en peinture et vous avez entendu parler de la technique acrylique comme une voie d’entrée intéressante et accessible pour vous mettre au dessin. Et vous avez bien raison de le penser puisque les outils nécessaires sont simples d’usage que ce soit pour peinture ou pour les gestes d’entretien. Découvrez alors, dans cet article, 5 conseils essentiels pour débuter dans la peinture acrylique.

Conseil n°1 : visez l’efficacité

Que veut-on dire par efficacité ? En réalité, avec la peinture acrylique, le temps de séchage est réduit par rapport à la peinture à l’huile. Et puisque l’acrylique a tendance à sécher rapidement, le travail de peinture à proprement parler doit être effectué le plus vite possible. En tant que nocive, vous ne devez donc pas ignorer ce paramètre. Autrement, le résultat va en prendre un coup. La précision est alors votre unique solution pour réussir votre dessin. Quelques minutes d’hésitation suffisent pour un ratage complet. En revanche, cette peinture permet de procéder rapidement à une couche supérieure. Pas besoin d’attendre des heures pour reprendre vos pinceaux et crayons ! L’essentiel est alors de garantir que chaque coup de pinceau est réalisé dans un objectif d’efficacité incontestable. Petite astuce pour ralentir le séchage : ajoutez un medium à la peinture.

Conseil n°2 : soyez attentif au mélange de couleurs

Pour comprendre le principe du mélange des couleurs, il vous suffit de jeter un coup d’œil aux vidéos de peinture en plein travail. En regardant de près, vous réaliserez rapidement que ces artistes mettent plus de temps à effectuer les mélanges de couleurs qu’à peindre. On peut alors conclure que cette démarche joue un rôle prépondérant dans le choix des pigments donnant à ces beaux arts la perfection espérée. Ainsi, avant de placer le pinceau sur le papier à dessin ou sur la toile, assurez-vous que vous avez le bon mélange. L’expérimentation des couleurs doit se faire sur la palette et non directement sur le support. Voilà pourquoi les instructeurs soulignent l’importance de bien connaitre le principe des couleurs et des mélanges avant de passer à l’action.

Conseil n°3 : anticipez le problème de l’assombrissement

Les peintures acryliques risquent, pour la plupart, de s’assombrir. Ce phénomène se produit au moment du séchage. Vous verrez alors les artistes prendre ce paramètre en considération au moment de mélanger les couleurs. Rappelons toutefois que ce problème concerne les couleurs claires et que les couleurs foncées sont plus épargnées.

Conseil n°4 : investissez dans le bon matériel

Si vous débutez et que vous avez un budget plutôt limité, vous avez intérêt à investir dans du matériel haut de gamme. Ce conseil peut paraitre paradoxal mais il vous permettra de faire des économies significatives sur le long terme. De cette manière, vous allez pouvoir vos toiles le plus longtemps possible et obtenir des peintures de grande qualité. Cependant, si vous n’avez pas les moyens d’acheter des outils haut de gamme, nous vous recommandons d’investir uniquement dans les pinceaux. Ces équipements auront une incidence significative sur la justesse avec laquelle vous réussirez à peindre. Les résultats seront spectaculaires ! Par ailleurs, par ordre de priorité, une fois que vous vous serez procuré des pinceaux de qualité, achetez une palette avec des un nombre limité de couleurs. Avec les couleurs primaires et le blanc, vous allez vous initier à ces loisirs créatifs et pouvoir progresser à votre rythme sans bruler d’étapes.

Conseil n°5 : ne négligez pas l’entretien du matériel

Les professionnels soulignent l’importance de bien choisir le matériel, tel que les dispositifs à pointe fine et les produits comme le vernis tout en passant sous silence le caractère essentiel des gestes d’entretien. Pour limiter les risques de détérioration, il faut procéder à un lavage rapide. Le nettoyage doit se faire de manière précision dans un lapse de temps suffisant pour débarrasser les outils des produits qui s’y seraient accrochés. En d’autres termes, il doit avoir lieu entre chacune des 2 séances successives. Cependant, comme il serait surréaliste d’appliquer ce conseil à la lettre, gardez toutefois à l’esprit que vous devez procéder aux gestes d’entretien requis avec le plus de régularité possible. Nous vous conseillons alors de placer les outils utilisés pour vos créations à plat dans un bol rempli d’eau. Essayez de ne pas plier les poils et attendez que la peinture se dilue complètement. Au moment où vous souhaitez les réutiliser, assurez-vous qu’ils sont secs puis passez un petit coup de chiffon et laissez votre élan artistique s’exprimer librement.